16/01/2010

-

DSC_0170b

11:58 Écrit par Pascal Nivaille dans Le rêve végétal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bar

DSC_0001d

11:53 Écrit par Pascal Nivaille dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/09/2008

 

 

 

depart

L'accélération tenait dans la fenêtre ouverte,
dans un défilé de fenêtres à grande vitesse,
flèche filant dans un trapèze
imitant le mouvement de la fléche
.

 DSC_0061

Le type alors poussa d'un souffle dans son cuivre
des vapeurs de pur malt, quelques bouffées d'opium chaud
et les encens d'un rêve érotique
seulement vêtu de quelques nénuphars d'eau.

  DSC_0174

La ville bouillait
sur la gazinière de la nuit,
comme une soupe de pierres
saisie d'un désir d'évaporation.
 

 soirée bxl 3 mai 2008

Un jour ou l'autre, toujours,
le lieu revient, épave au ciel,
le lieu d'un fantôme, angle déchu,
le lieu hanté par la désaffection d'un fantôme.

 

24/09/2008

 

 

Colaux signe à Dinant 29 juin 2008 (14)

Il a neigé, frelot, sur mes vers et mes mains,
comme on glace un gâteau, la farine à moulin.
Il est tombé, Nivaille,
du feu, des brins de paille.

 

Festival Pic Nic Namur 7 septembre 2008 (59)

C'est rien, la musique,
quand on n'en voit pas,
comme un cortège d'elfes,
distinctement danser les notes.

IMG_7246

Son sourire valait,
- pour me convaincre
que Dieu était passé -
une flèche de cathédrale.

 

Nivaille presse book (27)

Si tu tiens à tes abattis,
Ducon, sers-moi un Glenfiddich,
et pour orner un peu mon lit,
je vais t'emprunter ta pouliche !

 

DSCF0007

 Lolo sourit à ses magies,
Lolo va dans sa forêt blanche,
Lolo brosse à son chevalet
le grain d'un geste nu qui danse.

 

IMG_3944

Il y a des jours, juré,
j'aurais besoin de mes paupières
comme une église
de ses vitraux. 

 

23:50 Écrit par Pascal Nivaille dans Têtes de l'art... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/08/2008

 

 

avion

Immobile, n'allant plus nulle part sans elle, je distinguais,
comme un tag sur le tableau de bord du ciel,
un éphémère trait à la craie
dans la fumée triste d'un oeil bleu 

IMG_9491b

Comme elle ne marchait pas,
les lignes de ses pieds au repos
dansaient parmi des papillons, traçaient des gravures,
écrivaient d'étonnants semis d'ailes



12:29 Écrit par Pascal Nivaille dans La quête | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/08/2008

"l'art scène"

 

 Il pleut des cordes

DSCF0038

 

fred pour manu

 

IMG_4694

 

 Rue de Laloy

DSCF0021

 

IMG_6948

 

 DSC_0048

 

IMG_6949

 

IMG_6926

 

 

11:12 Écrit par Pascal Nivaille dans Scènes de scènes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/08/2008

Des racines vers le ciel

 

 Des racines vers le ciel

IMG_4272

 Canopées d'épis, de fléaux, de duvets
Densité d'ondes dansées, chevaux, écheveaux, échos végétaux
Oiseaux et soies, plumules et toiles, peluches et cernes bleus
Lent semis d'indices féminins

blés-coquelicots 10 juin 2008 (33)

 Derrière la clôture, tout ce rouge chantait
les perles de ton sang, l'alcool alerte du désir,
l'empreinte de tes lèvres fardées
à la coupe du grand toast d'été

DSC_0013

Je suis l'homme sans parapluie
de jour en heure je nais de la dernière pluie
de la dernière goutte, la dernière feuille vernie, la dernière chenille
du dernier brin qui fait pont entre vie et vide

DSC_0004

A l'impossible
le fil
est
ténu

 

 

DSC_0017

  Après la leçon d'équilibre,
avant de reprendre ma place dans l'univers,
je jugeai important de replacer
le cheveu qui glissait devant mon oeil


 

22:50 Écrit par Pascal Nivaille dans Le rêve végétal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |